Les Cours du Nouveau-Brunswick
RoleImage

Le juge en chef du Nouveau-Brunswick détermine la politique générale de la Cour d’Appel et de la Cour du Banc de la Reine en matière judiciaire. Il exerce cette responsabilité en plus de ses fonctions décisionnelles et administratives. En vertu de la loi, le juge en chef du Nouveau-Brunswick prête serment ou fait l'affirmation d'office devant le lieutenant-gouverneur, il fait prêter serment ou souscrire l'affirmation d'office au juge en chef de la Cour du Banc de la Reine et aux autres juges de la Cour d'appel et il a préséance sur tous les autres juges des tribunaux de la province. Le juge en chef est membre du Conseil canadien de la magistrature. En outre, il agit comme administrateur de la province et signe les décrets en l'absence du lieutenant-gouverneur.

L’honorable J.C. Marc Richard, juge en chef du Nouveau-Brunswick, est un juge de la Cour d'appel qui exerce les fonctions décisionnelles liées à son poste au sein d'une équipe qui se compose de quatre autres juges : Kathleen A. Quigg, Bradley V. Green, Barbara L. Baird et Raymond T. French, ainsi que de trois juges surnuméraires, J. Ernest Drapeau, Margaret E.L. Larlee et Lucie A. LaVigne. Il incombe au juge en chef d'administrer la Cour d'appel, notamment en présidant les assemblées de la Cour, ainsi que de coordonner et de répartir le travail des juges de la Cour d'appel.

La tradition veut que le gouvernement consulte le juge en chef avant de prendre toute décision qui pourrait avoir des répercussions importances sur l'administration de la justice dans la province.

Le juge en chef du Nouveau-Brunswick remplit plusieurs autres fonctions, dont les suivantes : 1) il préside le comité qui est chargé de passer en revue les candidatures à la Cour provinciale du Nouveau-Brunswick; 2) il préside le comité qui est chargé de choisir les conseillers de la Reine; 3) il préside le comité chargé d’examiner l'administration et le fonctionnement des tribunaux, de la Loi sur l'organisation judiciaire et des règles établies sous son régime, ainsi que l'exécution et l'encadrement des tâches des fonctionnaires des tribunaux ainsi que la procédure devant les tribunaux; 4) il préside les cérémonies d'admission au Barreau et de prestation du serment par les conseillers de la Reine; 5) il préside le comité qui est chargé de recommander les futurs récipiendaires de l'Ordre du Nouveau-Brunswick.